Finales championnat de France de Boxe féminine en photos

Finales championnat de France de Boxe féminine en photos

Samedi 22 janvier se déroulait à Aubervilliers les finales du Championnat de France de Boxe féminine. L’occasion d’aller découvrir une discipline qui fera son entrée aux Jeux Olympiques cette année à Londres !

Nous sommes donc partis à la rencontre de ces championnes totalement amateurs et qui ne perçoivent pas d’indemnité de la fédération française contrairement aux hommes… Ces filles font voler en éclat tous les préjugés, furies sur le ring, ce sont des femmes charmantes et intelligentes dans la vie. Certaines sont docteurs d’autres étudient à Science Po, toutes sont bien loin des clichés que véhicule la boxe professionnelle.

 

Poids moyens (68-75kg): Erika Guerrier – Sabrina Delarue

Le Boxing Beats, organisateur des championnats ayant choisi d’organiser l’ordre des combats pour que sa championne Sarah Ourahmoune combatte en dernier, ce sont donc les poids moyens (68-75kg) qui ouvraient les hostilités avec l’opposition entre Erika Guerrier du SPC Martigues  et Sabrina Delarue de l’USSAP Boxe.

C’est Erika Guerrier qui s’impose aux points et devient championne de France de la catégorie : 21-16 (4-1, 5-4, 8-7, 4-4)

 

Poids welters (64-69kg): Gihade Lagmiry – Priscilia Peterle

Dans ce deuxième combat on retrouve Gihade Lagmiry déjà triple championne de France, qui concilie la boxe avec ses études de médecine urgentiste et qui a déjà fait l’objet de plusieurs reportages télé (disponible en replay, google devrait vous retrouver ça facilement).

Gihade Lagmiry (US Chambray les Tours) vs Priscilia Peterle (Coudekerque Ring) Gihade Lagmiry et son entraîneur (US Chambray les Tours) championne de France en -68kg

Gihade Lagmiry s’impose aux points 15 – 10 (3-1, 4-2, 4-3, 4-4) et remporte son quatrième titre consécutif de Championne de France !

 

Poids super-légers (60-64 kg): Laetitia Chevalier – Amélie Blary

Dans ce combat, revanche de la saison précédente, Laetitia Chevalier, du Boxing Club Heninois, conserve son titre de championne de France: 18-7 (4-1, 7-3, 1-1, 6-2)

Laetitia Chevalier s'apprête à combattre Amélie Blary

 

Poids légers (57-60kg): Estelle Mossely – Maiva Hammadouche

Dans cette catégorie Olympique, Estelle Mossely (RSC Champigny) s’impose face à Maiva Hammadouche (CS Clichy): 32-19 (6-3, 8-4, 8-5, 8-7)

Estelle Mossely (RSC Champigny) Maiva Hammadouche (CS Clichy) vs Estelle Mossely (RSC Champigny)

Entracte

Une pause de 30mn permet au public de relacher la pression après ces beaux combats, l’occasion de faire monter sur le ring et d’honorer des personnalités de la Boxe. C’est aussi le moment pour Said Bannajem de remercier tous ceux qui l’ont aidé à organiser ces championnats. Un clin d’oeil à la Boxe Masculine avec la présence du bogosse Alexis Vastine !

La nuit tombe doucement sur le gymnase Guy Moquet d’Aubervilliers et fait monter un peu plus l’ambiance à l’approche des derniers combats !

Poids mi-mouches (46-48kg): Lydia Boussadia – Leïla Seikaf

Est-ce l’enjeu ou le fait de boxer devant son public mais Leïla Seikaf passe à côté de son combat. La pensionnaire du Boxing Beats n’a pas pu prendre sa revanche sur Lydia Boussadia qui conserve son titre: 35-9 (8-2, 10-3, 10-3, 7-1)

Lydia Boussadia - Leïla Seikaf Lydia Boussadia devient championne de France des -48kg

Poids plumes (54-57kg): Taoussy L’hadji – Hélène Lacombe

Taoussy L’hadji (Rahilou Cergy B) décroche à 34 ans son premier titre de championne de France face à Hélène Lacombe (U Cosnoise SB) par 10 points à 5 (2-1, 2-1, 4-2, 2-1).

Taoussy L’hadji face à Hélène LacombeTaoussy L’hadji face à Hélène Lacombe

 

Poids coq (51-54kg): Delphine Mancini – Anissa Benyoub

Delphine Mancini conserve son titre de championne de France obtenu l’année dernière en remportant son combat face à Anissa Benyoub (BT Bagatelle) 19 points à 15 (3-2, 7-5, 5-4, 4-4).

Delphine Mancini face à Anissa Benyoub

Poids mouches (48-51kg): Sarah Ourahmoune – Virginie Nave

Aubervilliers s’enflamme pour l’entrée de sa star, Sarah Ourahmoune. La pensionnaire du Boxing Beats déjà 7 fois championne de France, a un beau challenge devant elle. Remporter un titre pour la cinquième année consécutive le jour de ses trente ans ! Face à elle une redoutable adversaire au palmarès tout aussi éloquent: Virginie Nave (AB Grande Synthe).

Sarah Ourahmoune ne tremble pas et domine le combat pour au final s’imposer 15 points à 8 (3-2, 5-1, 1-2, 6-3), la journée s’achève en apothéose et le gymnase Guy Moquet peut laisser exploser sa joie et fêter sa championne. C’était son dernier championnat de France puisqu’elle a décidé de raccrocher les gants cette année. Je ne lui souhaite qu’une chose, c’est qu’elle le fasse le soir de la finale des JO une breloque en or autour du cou !

Dernier conseil de Said Bannajem à Sarah Ourahmoune Sarah Ourahmoune face à Virginie Nave Sarah Ourahmoune championne de France en -51kg La folie Sarah Ourahmoune après sa victoire ! Après la victoire, le temps des interviews pour Sarah Ourahmoune

Ecrit par Ludo Bonnet

De retour dans le sud de la France, je continue de partager les différentes facettes qui composent le sport : de la pratique à la compétition qu'elle soit amateur ou professionnelle.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *