Jour de finale bis à Roland Garros

Jour de finale bis à Roland Garros

La météo en ayant décidée ainsi, Rafael Nadal et Novak Djokovic ont du cette année achever la finale de Roland Garros un lundi.

Les organisateurs ont du réagir très vite afin d’être capable d’accueillir la rencontre dans un cadre qui aurait du être rendu aux ouvriers et aux camions. L’ambiance était un peu étrange avec tous ces stands fermés et bien moins de monde qu’à l’accoutumée mais avec un public de passionnés et vraiment débridé !

Novak Djokovic - Rafael Nadal - finale Roland Garros 2012

Le lundi étant (malheureusement) un jour ouvré en France, le risque était grand de retrouver un Central à moitié vide… La fédération a réagit promptement, invitant les licenciés d’Ile de France. Sur présentation de leur licence ils se voyaient offrir la chance d’assister à un moment historique du tennis moderne.

Certains sponsors ont également profité de l’occasion pour inviter leur communauté twitter et facebook. Notamment BNP Paribas à travers leur opération We Are Tennis qui ont offert 300 places à leurs followers twitter. Pour ma part, j’ai eu le plaisir d’être accueilli dans la loge adidas.

C’est ainsi, que l’on a eu le plaisir (trop court) d’assister au dernier set et à la remise du 7ème trophée à Rafael Nadal !

Novak Djokovic au service - finale Roland Garros 2012

Novak Djokovic entamait pourtant ce deuxième match avec un break d’avance et service à suivre. Malheureusement, il ne put comme la veille conserver son premier service. Adieu bel avantage, la machine Nadal était en route. Une machine industrielle, terrible, l’impression de jouer face à un extra-terrestre, voilà en gros ce qu’avait l’air de penser le serbe en dodinant la tête. Il avait beau tout tenter, l’espagnol ramenait toutes les balles…

Rafael Nadal brandit son 7eme trophée devant une forêt de photographe  L’histoire ne retiendra pas que Djokovic a perdu sur une double faute mais plutôt le septième titre de Rafael Nadal, record absolu ! Oublié Björn Borg et ses six titres, Rafa est désormais seul au monde…

Ecrit par Ludo Bonnet

De retour dans le sud de la France, je continue de partager les différentes facettes qui composent le sport : de la pratique à la compétition qu'elle soit amateur ou professionnelle.

1 commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *