Du sport et des enfants au village Kinder

Dans le cadre d’un projet de soutien à l’enfance, Kinder s’est associé au secours populaire pour 3 ans. Chaque année, environ 1000 enfants de 8 à 12 ans venus de milieux défavorisés, et n’ayant pas l’occasion de partir en vacances, bénéficient de cette aide.

Entre 160 et 170 enfants partent chaque semaine des mois de juillet et août et ont ainsi l’opportunité de tester des sports plus ou moins connus. Tennis, basket, canoë, natation, football, aviron et même des cours de Hip Hop.
Situé à quelques kilomètres d’Agen au Temple-sur-Lot dans le Lot-et-Garonne exactement. Un cadre idyllique, propice à la découverte de ces activités avec ses multiples installations, gymnases, terrains et plans d’eau.

Les parrains comme Tony Parker, Jo-Wilfried Tsonga, Nikola Karabatic, Ladji Doucouré, Tony Estanguet se relaient chaque semaine pour soutenir cette initiative. Leur contrat avec Kinder ne les oblige pas à venir. Les sportifs viennent vraiment pour les enfants. Certains sans contrat avec Kinder font le déplacement comme Pierre Pujol l’année dernière.

Mercredi dernier, j’ai eu le plaisir de visiter le Village Kinder. Ce jour-là, c’est Tony Estanguet, multiple champion de canoë-kayak, qui est au rendez-vous (je ne vous fais pas son palmarès aujourd’hui mais très bientôt car les championnats du monde arrivent !).

Souriant et décontracté, Tony Estanguet entre dans le gymnase face aux enfants qui l’acclament. Savent-ils qui est Tony? La plupart surement pas, mais les questions qu’ils posent sont plus que sensés, peut-être des futurs journalistes sportifs…

La journée se poursuit au bord du Lot, Tony Estanguet fait une démonstration aux enfants, en leur expliquant les rudiments de manière très pédagogue. Le soleil est avec nous, l’ambiance est bon enfant. Tony partage de beaux moments avec les enfants.

Les journées sont sportives pour les enfants. Sport le matin et multiples activités l’après-midi (randonnée en vélo…) De quoi revenir la tête pleins de souvenirs et de nouveaux copains.

Durant la semaine, les entraineurs doivent repérer les enfants les plus motivés. Le but, étant de leur offrir une licence et un équipement. L’année dernière près de 90 enfants ont eu cette chance. Une belle preuve de l’accompagnement de Kinder qui ne fait pas les choses à moitié. Suscitant peut-être des vocations et pourquoi pas de futurs champions !

Délaisser la « publicité futile » pour une « publicité utile », il n’en fallait pas plus pour m’en convaincre complètement !!

 

Vous pouvez vous aussi soutenir le Secours Populaire Français en faisant un don ou en devenant bénévole.

 

D’autres blogs ont également eu l’occasion de visiter le Village Kinder:

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

2 commentaires

  1. Pingback: Dernière ligne droite avant les JO 2012

  2. Pingback: Projet 2014 - rencontrer Philippe Djian - Ca sent l'été !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *